JARDIN MEDIEVAL DU CHÂTEAU DU HAUT-KOENIGSBOURG (0.05 ha) - Bas-Rhin

JARDIN MEDIEVAL DU CHÂTEAU DU HAUT-KOENIGSBOURG
JARDIN MEDIEVAL DU CHÂTEAU DU HAUT-KOENIGSBOURG
JARDIN MEDIEVAL DU CHÂTEAU DU HAUT-KOENIGSBOURG
JARDIN MEDIEVAL DU CHÂTEAU DU HAUT-KOENIGSBOURG
JARDIN MEDIEVAL DU CHÂTEAU DU HAUT-KOENIGSBOURG
JARDIN MEDIEVAL DU CHÂTEAU DU HAUT-KOENIGSBOURG
JARDIN MEDIEVAL DU CHÂTEAU DU HAUT-KOENIGSBOURG
JARDIN MEDIEVAL DU CHÂTEAU DU HAUT-KOENIGSBOURG

Propriétaire(s)

Conseil Général du Bas-Rhin

Téléphone

03 69 33 25 00

Fax

03 69 33 25 01

E-mail

haut-koenigsbourg@bas-rhin.fr

Adresse

Château du Haut-Koenigsbourg

Code Postal

67600

Ville

Orschwiller

Département

Bas-Rhin

Site Internet

http://www.haut-koenigsbourg.fr

Description

Placé sous l'emblème du seigneur, le jardin du Haut-Koenigsbourg donne un aperçu de l'art des jardins au Moyen-Âge. Son objectif est d'apporter des éléments pour comprendre la relation entre l'homme médiéval et son environnement végétal.
Comme c'est souvent le cas dans les châteaux, au 15e siècle, le jardin est installé à l'extérieur de la forteresse. Entièrement clos, il s'organise autour de plates-bandes géométriques, aux bordures de bois tressé appelées "plessis". La disposition en carrés et l'utilisation des plessis sont courants au Moyen Âge pour des raisons pratiques et symboliques. Ils ne sont pourtant pas systématiques. Mais de nos jours, ils ont l'avantage de structurer l'espace et de permettre d'observer les plantes sans les piétiner, de les classer par thématiques et de donner au jardin cette esthétique "si médiévale" !
Dans ce jardin de château, poussent légumes, plantes utilitaires, "simples", herbes magiques et "mille-fleurs". Les plantes ont toutes été choisies en fonction de leur possible présence au Moyen Âge, en Alsace et en montagne. Ici, pas de pommes de terre, tomates ou plantes importées plus tard d'Amérique, mais une collection de 120 végétaux utilisés à l'époque des chevaliers.
Agrémenté de tonnelles où grimpent rosiers et chèvrefeuilles, il invite également à la promenade et au repos. A la fin du Moyen Âge, le jardin est en effet devenu un espace de plaisir où dames et seigneurs se détendent, jouent et "content fleurette". Les parterres de fleurs, les lis, les rosiers anciens et les fruits de bois font revivre ce "jardin des délices".

Le jardin en quelques chiffres :
500 m² de superficie sur 2 niveaux
Un plan autour de 6 thématiques (jardin potager, jardin de simples, jardins des croyances, jardin d'utilitaires, jardin de Marie, jardin courtois)
Plus de 120 variétés de plantes utilisées au 15e siècle.

Type(s)

Jardin médiéval.

Elements végétaux

Arbustes, Plantes vivaces.

Historique

Du haut de ses 900 ans d'histoire, le château du Haut-Koenigsbourg est un remarquable château fort de montagne. Edifié au 12e siècle, il appartient à d'illustres propriétaires, dont la dynastie des Habsbourg avec laquelle il connait son heure de gloire au 15e siècle. Détruit pendant la Guerre de Trente, en 1633, il renait au début du 20e siècle. Son nouveau propriétaire, l'empereur Guillaume II, le fait alors entièrement restaurer. Aujourd'hui, il offre une vision remarquable de ce qu'était une forteresse de montagne au 15e siècle en Alsace.
De nos jours, il n'existe aucune trace historique d'un jardin médiéval du Haut-Koenigsbourg. En effet, aucun aménagement, aucune espèce végétale ni même aucune mention écrite n'ont traversé les siècles. Il n'en est pas moins probable qu'un jardin ait été cultivé aux alentours du château au Moyen Âge. Partant de cette hypothèse, un petit jardin a été créé en 2001.
De nombreuses recherches bibliographiques et études de documents ont été à l'origine de cette création, dont l'époque de référence est le 15e siècle. Cependant, ce jardin n'aurait certainement pas eu à l'époque l'aspect que nous lui avons donné car nous avons également souhaité créer un jardin pédagogique.

Le jardin en quelques dates :
- 2001 : création d'un jardin au cours d'un projet monté par le service éducatif du château pour de jeunes handicapés mentaux en apprentissage horticole (IMPro Don Bosco)
- 2004 : partenariat avec la Maison de la Nature du Ried et de l'Alsace centrale pour agrandir le jardin, l'ouvrir plus largement, en développer l'aspect didactique tout en respectant l'environnement : doublement de sa surface, aménagement de nouveaux espaces, recherche d'espèces anciennes, classification par usage, zéro pesticides...
- 2008 : l'entretien est confié à la SAVA, chantier d'insertion par l'environnement
- 2011 : création du circuit des jardins médiévaux des « 10 communes touristiques » et du château du Haut-Koenigsbourg (de Dieffenthal à Bergheim en passant par Orschwiller)

Informations Pratiques

Protection

Classé M.H.

Ouverture

Accès libre d'avril à octobre en fonction des conditions climatiques (l'ouverture est décalée en cas de neige précoce ou tardive)
Le château est ouvert toute l'année sauf les 1er janvier, 1er mai, 10 juillet et 25 décembre.
Ouverture au public à 10h30 le lundi matin.

Tarif(s)

Accès gratuit pour le jardin
Atelier thématique, pour scolaires, payant : se renseigner auprès du monument
Visite guidée et animation pendant "Rendez-vous aux jardins" (1er weekend de juin)
Atelier pour les scolaires sur réservation uniquement

Type(s) de visite

Visite libre, Visite guidée, Rdv Groupes.

Durée de visite

00h20

Découvrir aux alentours

PARC DES RUINES DU CHÂTEAU DE KINTZHEIM

PARC DES RUINES DU CHÂTEAU DE KINTZHEIM

PARC DE SCHOPPENWIHR

PARC DE SCHOPPENWIHR

Parc de la Villa Burrus

Parc de la Villa Burrus

Le Jardin d'un Brocanteur

Le Jardin d'un Brocanteur

LA GRANGE AUX ROSES ANCIENNES

LA GRANGE AUX ROSES ANCIENNES