4e Biennale land art “Mobilis in mobile”

4e Biennale land art “Mobilis in mobile”

Cet été, Le Jardin des Méditerranées accueille sa 4e Biennale de land art.

Le projet Mobilis in mobile est une expérience artistique et collaborative* entre paysagistes de l’École Nationale Supérieure de Paysage (ENSP) de Marseille et plasticiens de l’École Supérieure d’Art et Design Toulon Provence Méditerranée (ESAD-TPM), menée dans les jardins du Domaine du Rayol.
Cette notion de mouvement, même si elle trouve sa source dans la référence à Jules Verne, prend cette année une tonalité particulière au regard du contexte sanitaire. Particulièrement touchés par cette situation contraignante, les étudiants trouvent ici un moyen d’expression salvateur qui fait sens. Les Éoliens, Rémi Duthoit et Franck Feurté, par leur connaissance du Domaine du Rayol et de l’art cinétique, les ont accompagnés dans leurs créations : “Récit de planchettes” et “Les liens invisibles”.

En savoir plus

À lire également

Les jardins du Grand Paris depuis le XIXe siècle

Les jardins du Grand Paris depuis le XIXe siècle 31 déc 22

La Banlieue côté jardins

La Banlieue côté jardins 31 déc 22