Biocontrôle jardiner éco-responsable

Biocontrôle jardiner éco-responsable

C’est désormais effectif : l’interdiction d’utiliser et de détenir des pesticides par les particuliers est donc officielle depuis le 1er janvier 2019. Nous sommes donc 20 millions de jardiniers amateurs désormais concernés par ce changement d’envergure dans nos jardins, nos terrasses et sur nos balcons.

Seuls les produits phytosanitaires d’origine chimique sont concernés par cette interdiction. Les produits de Biocontrôle (c’est-à-dire de lutte biologique intégrée), les produits à faible risque (comme les purins) et les produits autorisés en agriculture biologique restent utilisables, dès lors que la mention EAJ (« emploi autorisé dans les jardins ») garantit leur autorisation de mise sur le marché.

Le Biocontrôle est le nouveau terme qui désigne des techniques de protection des plantes. Le principe du Biocontrôle est fondé sur la gestion des équilibres des populations d’agresseurs plutôt que sur leur éradication. Les jardiniers amateurs abordent dès à présent la protection des plantes dans un cadre plus large que la lutte seule contre les parasites. Il faut désormais accueillir par exemple certains auxiliaires dans votre jardin qui vous aideront dans la lutte contre les nuisibles. Il faut également accepter quelques pertes minimes dans vos cultures.

2 sessions disponibles, ouvertes à tous : 10h à 12h, et 14h à 16h
Entrée libre sur inscription auprès de :
formateur.jardin@jardinot.fr ou au 01 41 66 34 80

À lire également

Colloque « Jardin & littérature »

Colloque « Jardin & littérature » 09 mai 19

Plantes et côte d'Azur, le carnaval des sens.

Plantes et côte d'Azur, le carnaval des sens. 24 mai 19

Les Cités-jardins d'Ile-de-France : une certaine idée du bonheur

Les Cités-jardins d'Ile-de-France : une certaine idée du bonheur 02 juin 19