Accueil > Recherche > Fiche jardin

JARDIN DU CHÂTEAU DE VAULSERRE (1 ha)

Imprimer la fiche

 

Contact

Propriétaire(s) : Alain de Courville (Jardin Privé)

Téléphone : 04.76.37.04.73

Mail : chateaudevaulserre@orange.fr

Adresse : Château de Vaulserre

Code postal : 38480

Ville : SAINT ALBIN DE VAULSERRE

Département : Isère

Localiser : JARDIN DU CHÂTEAU DE VAULSERRE

 

 

Descriptif

La grille d'honneur franchie, et tournant le dos à l'est, le visiteur longera, vers l'ouest, la terrasse. Elle déroulera sous son regard, sur 300 mètres, un très beau panorama s'étendant des contreforts du Jura aux cimes de Chartreuse. Dans ce paysage serpente une petite rivière torrentueuse, le Guiers. Il sépare l'Isère de la Savoie à laquelle il servit autrefois de frontière naturelle. Le visiteur apercevra, en contrebas vers la vallée, la partie basse du domaine, autrefois peuplée de bosquets et d'alignements divers dont il reste quelques témoins. Puis laissant sur sa gauche les grandes pelouses en face du château qu'il contournera, et suivant toujours la terrasse, il aboutira sur le site de l'ancien jardin "à la Française" embelli par François de Vaulserre et décrit par lui dans "les Antiquites de Vaulserre". Ce "jardin français" a été transformé après la Restauration en l'actuel jardin anglais de type romantique, toujours par François de Vaulserre. Vers l'ouest, un miroir d'eau aménagé à grand frais par ce dernier en 1816 reflète des platanes géants et quatre statues de marbre, Apollon et les Trois Grâces. Non loin, quelques essences rares sont groupées côté terrasse : Plaqueminiers, Paulownia, Sophoras, Tulipiers de Virginie, etc... A gauche, une niche surplombe le miroir d'eau. Elle porte une plaque commémorative. Au-delà du miroir, vers l'ouest, une large percée, bordée d'alignements, menait à une autre partie du domaine. Détruite par la tempête de 1999, sa reconstitution est en projet. Au pied d'un escalier très doux, un banc de pierre incite au repos. Delassé, le visiteur pourra, s'il le désire, se rendre en contre-haut, dans une succession de jardins composants quatre terrasses reliées par de petits escaliers. La réhabilitation de ces jardins floraux et fruitiers est en projet. Au pied de ces terrasses, une allée de verdure conduit à la grille de l'avenue ouest, détruite par la tempête citée plus haut.

Type : A l'Anglaise

Eléments remarquables : Statue
Niche

Eléments végétaux : Arbres remarquables, Arbres d'alignement, Fleurs annuelles
Arbres remarquables : plaqueminiers, paulownia, sophoras, tulipiers de Virginie. Arbres d'alignement : marronniers, frênes, tilleuls. Fleurs annuelles : pétunias, impatiens, bégonias.

Historique

L'histoire de Vaulserre est étroitement liée à celle de ses propriétaires, comme ces derniers le furent à l'histoire du Dauphiné. A toutes les générations, des Vaulserre siégèrent au Parlement du Dauphiné. Ancienne possession de la maison de Clermont, la seigneurie de Vaulserre et sa maison forte de Saint Albin venaient à Humbert de Corbeau (de Vaulserre) par contrat de mariage avec Claudine de Clermont (Ancy le Franc 17 février 1567). Au XVIè siècle, Vaulserre est une maison forte de fondations anciennes (XIIIè) A partir de 1730, la maison abandonne résolument son austérité de maison forte et prend alors son agréable silhouette typique du milieu du XVIIIè siècle. Jusqu'à la Restauration, chaque génération apporte la marque de son goût et de son talent... Parmi tous ces apports, ceux de François, marquis de Vaulserre, occupent une place prépondérante, grâce au sens esthétique qui caractérise ses créations ou ses aménagements, et aussi par la rédaction d'un petit livre manuscrit où il prend soin de relater fidèlement les ouvrages entrepris par ses prédécesseurs et par lui-même, les Antiquités de Vaulserre. Par ailleurs, vers 1805, il fit réaliser une maquette de la maison et des jardins. C'est donc grâce à lui qu'il est désormais possible d'établir un lien précis entre les travaux et les générations... Au XXè siècle, Vaulserre vivait brillamment sur son erre. Il en fut ainsi jusqu'à la seconde guerre mondiale. C'est alors que la marquise d'Aubigny, née Vaulserre, s'éteignait sans descendance, laissant Vaulserre à sa nièce, mère du propriétaire actuel. Les occupations et réquisitions diverses de la guerre ont profondément altéré la tenue de cette maison qui se remet lentement de ses multiples outrages.

Informations pratiques

Ouverture :
Du 1er juillet au 31 août, tous les jours sauf le samedi, de 14h à 18h et pour les journées du Patrimoine et Rendez-vous aux jardins Ouverture pour les groupes sur rendez-vous toute l'année.

Tarifs :
4 € par personne Gratuit en-dessous de 18 ans Autres periodes avec la visite du chateau 5€ par personne, gratuit moins de 12 ans

Type de visites :
Visite guidée, Rdv Groupes

Durée de visites :
01h00

Découvrez aux alentours de ce jardin...

JARDINS DU PRIEURÉ
LE BOURGET DU LAC
Parc du château de Pupetières
Châbons
JARDINS DU CHATEAU DU TOUVET
LE TOUVET
PARC DU MUSÉE HÉBERT
LA TRONCHE
JARDINS DE LA CASAMAURES
ST MARTIN-LE-VINOUX