Accueil > Recherche > Fiche jardin

Jardins de l'Abbaye Saint-André (3 ha)

Imprimer la fiche

 
Jardin Remarquable

Contact

Propriétaire(s) : (Jardin Privé)

Jardinier(s) : Mehdi Ben Moussa (Jean Viennet)

Site web : http://www.abbayesaintandre.fr

Mail : info@abbayesaintandre.fr

Adresse : Rue Montée du Fort Saint André

Code postal : 30400

Ville : Villeneuve-lez-Avignon

Département : Gard

Localiser : Jardins de l'Abbaye Saint-André

 

 

Photos

 

Descriptif

Le Jardin méditerranéen (Jardin du Haut) XIè XIIè s. Dépourvu de sources, exposé aux violences du mistral et à la chaleur estivale, le monastère primitif ne cultivait dans son cloître du XIIè que des plantes médicinales. Très vite, pour subvenir aux besoins d'une communauté nombreuse, les moines adoptèrent dans le vallon, non loin du fleuve, un terrain fertile qui prit le nom de « Jardin de l'Abbaye », clos de murs, comportant un fruitier, potager et maison de jardinier. Ce bras du Rhône meurt et fut asséché par les moines en 1775 afin d'éviter la propagation du malaria. XVIIè s. L'aménagement d'un véritable jardin sur la colline date de la réalisation du grand programme de constructions décidé par les Mauristes à la fin du XVIIè s. L'on y accède par la terrasse, puis par plusieurs niveaux, bordés de murs en pierres sèches. Ce jardin, semé d'oliviers plusieurs fois centenaires plantés par les moines, a pour but aujourd'hui, d'allier le végétal au minéral, sans plan très précis, en permettant aux plantes de s'épanouir librement pour redonner vie aux vestiges de ce grand monastère du sud-est de la France. Jardin Florentin (Jardin du Bas) XVIIè et XVIIIè s. Un verger est planté sur la façade est du Palais Abbatial, puis un parterre d'après le plan classique du jardin à la française. 1920-1930 Ce jardin fut reconstitué, selon des plans anciens, par deux femmes, toutes deux écrivains et peintres, alors propriétaires de l'Abbaye, Elsa Koeberlé et Génia Lioubow. Elles s'inspirent de la tradition de la Villa toscane du XVIè s., avec des parterres rythmés d'arbres en pots et statues, au bas de terrasse d'où la vue découvre la ville, Florence là-bas, Avignon ici. Deux bassins à haute margelle se répondent de part et d'autre de quatre massifs de rosiers anciens, séparés par des allées bordées de santolines. En face de chaque bassin se trouve une table de pierre ronde avec son banc circulaire, qu'ombragent arbres de Judée et lauriers-roses. Longeant le pied de la terrasse, elles installent une pergola aux colonnes de pierre se couvrant au printemps de glycines et de rosiers de Banks. Des cyprès encerclent ce parterre qui mène aux puissantes voûtes soutenant la terrasse et qui s'ouvrent sur l'admirable vue du Palais des papes et du Rhône. 1950 Roseline Bacou, entreprit la remise en état des lieux avec l'aide des Monuments Historiques. Grâce à un échange de parcelles possédées dans la partie gauche du Fort, elle entreprend de nombreux travaux. Dans le « Jardin du Haut », comprenant la grande terrasse du Monastère du XVIIè s, Roseline Bacou entreprend un travail de dallage afin de parer aux infiltrations dans les voûtes qui la soutiennent. De grands pins, courbés par le mistral donnent aujourd'hui une force supplémentaire à cette magnifique terrasse dont la vue s'entend sur les Alpilles, le Luberon, les Dentelles de Montmirail, le Mont Ventoux et bien sûr, le Palais des Papes. Elle installe une pompe immergée dans le puits du Rhône pour tempter de ramener l'eau qui manque sur la colline. 1989 Après sa retraite en tant que Conservateur en Chef du Cabinet des Dessins au Louvre, nommée Inspecteur général honoraire des Musées de France, Chevalier de la Légion d'Honneur, Officier de l'Ordre national du Mérite et Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres, Roseline Bacou va consacrer tout son temps et son énergie à l'Abbaye. 1991 Elle s'y installe définitivement et ouvre l'abbaye au public. 2013 Elle meurt le 8 février à l'abbaye Saint-André qu'elle aura aimée et menée jusqu'à son dernier souffle, ayant choisi les roses de la saison 2013, la veille de son décès.

Type : A la Française, Arboretum, Roseraie, Champêtre
Italien, Méditerranéen

Eléments remarquables : Statue, Sculpture, Edifice, Pavillon, Fontaine, Plan d'eau

Eléments végétaux : Arbres remarquables, Arbres d'alignement, Arbres fruitiers, Arbustes, Plantes vivaces
Arbres remarquables: Pin d'Alep centenaire couché par le mistral sur terrasse du monastère du XVIIè avec une vue exceptionnelle sur le Palais des Papes, Oliviers centenaires, Glycines centenaires, Arbres de Judée. Arbres d'Alignement: Cyprès Arbres Fruitiers: Amandiers, Abricotiers, Arbousiers, Pruniers, Agrumes (citrons, mandarines, pamplemousses), Néfliers, Figuiers, Cerisiers, Grenadiers Arbustes: Abelia, Bignone, Bougainvillée, Buis, Caprier, Chevrefeuille, Ciste, Clématites, Coronille, Datura, Forsythia, Fusain, Genet, Genévrier, Houx, Jasmin, Laurier rose, Laurier tin, Laurier noble, Lilas, Pérowskia, Pitttosporum, Plumbago, Seringa, Solanum, Thuya, Troène, Véronique arbustive, Yucca Plantes Vivaces: Acanthe, Agapanthe, Agave, Ailanthe, Alstromère, Armoise, Aspidistre, Carpobrutus, Céanothes, Centrathes, Convolvulus, Curcuma, Dimorphoteca, Erigeron, Euphorbe, Gaura, Giroflée, Hellébore, Hydrangea, Ipomée, Iris, Lantana, Lavande, Lavatère, Lys, Millepertuis, Nepeta, Nénuphar, Œillet, Pervenche, Pied d'alouette, Platycodon, Romarin, Rosier, Rosier de Banks, Sauge, Scille, Sedum, Sternbergia, Teucrium, Thym, Tritoma Fleurs Annuelles: Potées fleuries en fonction des saisons (géraniums, pétunias, pensées…)

Historique

Un site unique dont l'histoire remonte au VIe siècle. Située sur le mont Andaon, dans l'imposante enceinte du Fort Saint-André, l'abbaye bénédictine et royale domine le Rhône et fait face à la Cité des Papes situé sur l'autre rive. Fondée au Xe siècle, son origine remonte à Casarie, une sainte qui vécut en ermite dans une grotte au sommet de la colline. Les jardins en terrasses de style « Renaissance Toscane » et Méditerranéen s'étalent entre les vestiges des églises romanes et des tombeaux du Haut Moyen Âge laissant découvrir des parterres fleuris de rosiers anciens, des plantes méditerranéennes ainsi que pins et oliviers centenaires. Les terrasses vous offrent un panorama exceptionnel sur le Palais des Papes, les Alpilles, le Luberon, le Mont Ventoux et les Dentelles de Montmirail. Le Palais Abbatial remanié par Pierre Mignard, architecte du roi Louis XIV, reflète la magnificence et l'élégance du XVIIe et XVIIIe siècle. Tout ici laisse deviner l'important passé de ce lieu puissant et harmonieux, tremplin de l'imaginaire.

Actualités

De l'Écorce au Jardin

De l'écorce au jardin, le fabuleux monde des arbres Cédric Pollet Abbaye Saint-André (30)Du 1er mars au 26 avril 2017 www.abbayesaintandre.fr et www.cedric-pollet.com

Informations pratiques

Protection : Classé M.H., Site classé

Ouverture :
Ouvert du 1er mars au 1er novembre tous les jours sauf les lundis. Mai, juin, juillet, août, septembre : 10h - 18h non stop Mars et Octobre 10h -13h et 14h -17h Avril 10h -13h et 14h -18h Ouvert les jours fériés (sauf les lundis). Ouvertures exceptionnelles : - Lundis de Pâques et de Pentecôte - 14 Juillet Programme des animations pour Rendez-vous aux jardins sur le site internet.

Tarifs :
- 1° Visite libre : Jardins, Parcours historique, Vidéo, Expositions, Anciennes Cuisines et Rez-de-Jardin, Musée Lapidaire: Tarif normal : 6 € Tarif réduit : 5 € Tarif handicapé : 4.5 € Famille (enfant de 8 à 17ans) 2 adultes + 1 enfant: 15,50 € 2 adultes + 2 enfants et plus : 20,50 € - 2° Visite des Jardins + Visite guidée du Palais Abbatial: Tarif normal : 13 € Tarif réduit : 12 €

Type de visites :
Visite libre, Visite guidée, Rdv Groupes, Uniquement sur Rdv

Durée de visites :
1°: 1h00 - 2°: 1h45

Documents disponibles :
Plan du parc ou du jardin, Fiche de visite Livret historique de l'abbaye et de ses jardins

Découvrez aux alentours de ce jardin...

LA CHARTREUSE PONTIFICALE DU VAL DE BÉNÉDICTION
VILLENEUVE LEZ AVIGNON
PARC ET JARDIN DU CHÂTEAU DE BRANTES
SORGUES
Bambous en Provence
EYRAGUES
JARDIN DES QUATRE SAISONS
GRAVESON
JARDIN AQUATIQUE « AUX FLEURS DE L'EAU »
GRAVESON