PARC DU DOMAINE DE SCEAUX (152 ha) - Hauts-de-Seine

PARC DU DOMAINE DE SCEAUX
PARC DU DOMAINE DE SCEAUX
PARC DU DOMAINE DE SCEAUX
PARC DU DOMAINE DE SCEAUX
PARC DU DOMAINE DE SCEAUX
PARC DU DOMAINE DE SCEAUX
PARC DU DOMAINE DE SCEAUX
PARC DU DOMAINE DE SCEAUX

Propriétaire(s)

Conseil Général des Hauts de Seine

Téléphone

06 64 40 56 66

Adresse

Château de Sceaux

Code Postal

92330

Ville

Sceaux

Département

Hauts-de-Seine

Site Internet

http://domaine-de-sceaux.hauts-de-seine.net

Jardin remarquable

Description

Le parc est conçu selon une double perspective, l'une dans l'axe du château, celle de la plaine des Quatre statues, et l'autre perpendiculaire, celle des cascades doublée du Grand canal. Ces perspectives sont encadrées par d'importantes zones boisées morcelées de grandes allées rectilignes.
L'axe de l'allée d'honneur, coupant le château d'est en ouest, présente l'entrée d'honneur, l'avant-court, la cour du château et le château lui-même d'un côté. De l'autre se déploient les jardins : les parterres avec bassins et jeux d'eau ; le tapis vert appelé plaine des quatre statues.
L'axe de l'allée de la duchesse partait, au nord, d'un petit hémicycle « demi-lune », qui servait de réservoir (aujourd'hui disparu) ; il se prolonge par l'allée de Diane, se poursuit sur la terrasse du château jusqu'à l'allée du tapis vert (anciennement allée de la duchesse) qui mène à la grande cascade (restaurée dans un style moderne en 1930) dont les eaux jaillissantes se déversent dans plusieurs vasques jusqu'au bassin octogonal et son jet d'eau central. Ce bassin est relié par un petit canal au grand canal qui forme un deuxième axe perpendiculaire à celui du château.
Long d'un km, le grand canal présente un jeu sur les lignes courbes et les lignes droites. De la terrasse des Pintades au nord, la vue du canal est magnifique.

Type(s)

Jardin à la française.

Eléments remarquables

Statue, Edifice, Pavillon, Kiosque, Fontaine, Cascade, Grotte(s), Nymphée(s).

Elements végétaux

Plantes vivaces.

Historique

Jean-Baptiste Colbert, ministre de Louis XIV, acquit le domaine en 1670 et fit appel aux plus grands artistes de son époque pour son domaine de Sceaux. Il fait restaurer et agrandir la demeure, construire un petit pavillon et aménager un jardin.
André Le Nôtre dessine les jardins en remodelant le relief accidenté du site, jardins auxquels, La Quintinie, jardinier du roi, ajoute verger et potager. L'orangerie fut construite par Jules-Hardouin Mansart.
A partir de 1798, le château est rasé et de nombreux arbres coupés. Le duc de Trévise fait reconstruire le château en briques et pierres - faux style Louis XIII. Il devient le musée de l'Ile-de-France en 1937.
Le parc est classé Zone Naturelle d'Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique et il présente quelques zones naturelles protégées.
Des restaurations sont régulièrement mises en oeuvre dans le parc, notamment sur le jardin de l'orangerie récemment, ou le jardin du petit château (CAUE 92) et le jardin du pavillon de l'Aurore.

Informations Pratiques

Protection

Classé M.H.

Ouverture

Toute l'année du lever au coucher du soleil

Tarif(s)

Gratuit

Type(s) de visite

Visite libre.

Durée de visite

00h00

Découvrir aux alentours

ARBORETUM DE LA VALLÉE AUX LOUPS

ARBORETUM DE LA VALLÉE AUX LOUPS

Arboretum de Verrières-le-Buisson Réserve naturelle Roger de Vilmorin

Arboretum de Verrières-le-Buisson Réserve naturelle Roger de Vilmorin

PARC DÉPARTEMENTAL DE LA ROSERAIE

PARC DÉPARTEMENTAL DE LA ROSERAIE

ARBORETUM VILMORIN

ARBORETUM VILMORIN

ROSERAIE DU VAL DE MARNE

ROSERAIE DU VAL DE MARNE