JARDIN DES CROISADES - Puy-de-Dôme

Propriétaire(s)

Mme Christine Houlier

Téléphone

04 73 69 00 84

Fax

04 73 69 00 84

Adresse

Château de Busséol

Code Postal

63270

Ville

Vic le Comte

Département

Puy-de-Dôme

Description

Le jardin des Croisades date de l'époque de la construction du château au XIIème siècle. Il se situe au niveau de l'étage noble au sommet d'un spectaculaire rocher d'où l'on découvre un vaste panorama. Invisible de l'extérieur pour des raisons de sécurité, il est entouré d'un chemin de ronde. Ce genre de jardin était appelé "pré-haut" en raison de sa situation et de son origine. On y retrouve actuellement des plantes médicinales, aromatiques et florales cultivées au Moyen-Age ; toute une symbolique de fleurs qui attire le regard du visiteur, telles les pâquerettes symbolisant l'innocence, le plantain : la perfection, le lys : la pureté, la rose : l'Amour divin, l'herbe de la Trinité, l'herbe aux soldats... ainsi que des plantes méditerranéennes acclimatées : arbre de judée, lauriers roses, iris d'Egypte, palmiers, agapanthes... Ce jardin comporte des niveaux différents créant ainsi une harmonie de couleurs et d'agréables perspectives d'une terrasse sur l'autre.

Type(s)

Jardin botanique.

Eléments remarquables

Statue, Edifice.

Elements végétaux

Arbustes, Plantes vivaces.

Historique

Le château de Busséol fut construit en 1170 sur les restes encore visibles d'un castrum gallo-romain du IIème siècle, sur un dyke volcanique dominant la Limagne, à 700 m d'altitude. Rare exemple de l'architecture d'époque romane, il a conservé ce caractère militaire qui lui permit de résister au siège de Philippe Auguste en 1215, aux assauts des soldats du Prince Noir pendant la guerre de Cent Ans ainsi qu'à l'attaque du Duc de La Rochefoucauld chef des Ligueurs en 1595.
Ce Château-fort appartint successivement, dès l'origine, à des personnages illustres : les Comtes d'Auvergne, le Pape Alexandre III, Jean Stuart Prince d'Ecosse, Blanche de Clermont petite-fille de Saint-Louis... et releva du domaine royal par Catherine de Médicis, reine de France, Comtesse d'Auvergne qui y séjourna avec son fils Charles IX en 1566 lors de leur voyage en Auvergne. Il est ainsi considéré comme le plus historique de la Province. Epargné par Richelieu, il fut habité jusqu'à la Révolution.
On peut ainsi admirer dans la grande salle, une exceptionnelle cheminée circulaire du XIIème siècle, le mobilier haute époque, les armes et armures évoquant la vie féodale. Du chemin de ronde, on découvre un étonnant jardin suspendu et un magnifique panorama s'étendant des Monts du Forez au Massif du Sancy.

Informations Pratiques

Protection

Classé M.H.

Ouverture

Ouvert du 1er mars au 11 novembre
Mars, Avril, Mai, octobre et novembre: ouvert les week-end de 14h30 à 17h30
Juin, Juillet, Août, Septembre: tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h30

Tarif(s)

Adultes: 6€, groupe: 5€
Enfants: 4€, groupe: 3,5€

Type(s) de visite

Visite guidée.

Durée de visite

00h40

Découvrir aux alentours

JARDIN DES SENTEURS

JARDIN DES SENTEURS

JARDINS DE LA CROZE

JARDINS DE LA CROZE

PARC ET JARDINS DU CHÂTEAU D'HAUTERIVE

PARC ET JARDINS DU CHÂTEAU D'HAUTERIVE

JARDIN LECOQ

JARDIN LECOQ

JARDINS D'OPME

JARDINS D'OPME