JARDINS DE L'ABBAYE (1 ha) - Ardennes

JARDINS DE L'ABBAYE
JARDINS DE L'ABBAYE
JARDINS DE L'ABBAYE
JARDINS DE L'ABBAYE
JARDINS DE L'ABBAYE
JARDINS DE L'ABBAYE

Propriétaire(s)

Maison de retraite de Mouzon

Téléphone

03 24 26 11 23

Fax

03 24 26 38 22

Code Postal

08210

Ville

Mouzon

Département

Ardennes

Description

Du côté ville, les arcades du cloître ont été réouvertes et isolées par des vitres. En 1965, le jardin central fut remis en état et un bassin avec jets d'eau a pris la place du quatrième côté qui fermait totalement le cloître à l'origine.

Depuis 1950 , le jardin potager est progressivement transformé en jardin d'agrément « à la Française » ouvert au public. De nombreux couples de mariés y viennent, l'été venu, y faire leur photos de familles.
Des anciens fossés bordant la muraille urbaine jusque 1671, il reste une pièce d'eau franchie par un pont que défendent deux lions de pierre. Des quatre statues représentant les quatre saisons, il ne reste que Cérès, la déesse aux riches moissons, fruit du sculpteur A. Lefèvre en 1781.
Une large allée centrale gravillonnée mène de la maison de retraite aux anciennes douves. Des bordures de rosiers ornent chaque sentes et des bancs sont disposés à l'ombre des arbres dont quelques pruniers et pommiers. D'imposants massifs floraux habilement composés trônent au milieu des pelouses. Une partie du jardin est masqué par une haute haie de conifères et abrite le jardin des plantes tinctoriales aménagé par le musée du feutre : gaume, œillet d'inde et garance servent encore à donner des couleurs au feutre artisanal.
Chaque année une décoration florale est réalisée par le jardinier de la maison de retraite et développe tour à tour différents thèmes : horloge, fontaine, cor de chasse ou l'avion de Roger Sommer, un membre de la famille fondatrice de l'industrie du feutre à Mouzon.

Type(s)

Jardin à la française.

Eléments remarquables

Statue, Edifice, Pont.

Elements végétaux

.

Historique

Le nom « Mouzon » est relevé il y a plus de 2000 ans et, à l'époque gallo-romaine, « Moso Magoo » signifie Marché sur la Meuse.
Autour du jardin :
La vie religieuse se développe surtout après la fondation, en 971, d'une abbaye de moines bénédictins par Adalbéron, évêque de Reims. Les moines construisent une église pour accueillir les pélerins et des bâtiments pour les religieux. Les pélerins viennent prier les reliques de Saint Arnould, Saint Victor et Sainte Suzanne.
Vers 1190, une nouvelle église est construite pour remplacer la première devenue trop petite. C'est l'église-abbatiale actuelle du plus pur style du premier gothique. Pour produire leur nourriture, les moines avaient des champs, des prés et une ferme. La ferme comportait un pigeonnier (l'actuel bâtiment du bureau du tourisme) une écurie et une grange à foin (l'actuel musée du feutre de laine).
Les bâtiments de l'abbaye sont démolis pendant la guerre contre l'empire espagnol en 1650 et 1653 et sont reconstruits vers 1660. Ce sont les bâtiments actuels.
Lors de la Révolution de 1789, les moines sont chassés et l'abbaye vendue : elle devient hospice civil puis maison de retraite pour personnes âgées. Tous ces bâtiments bordent le jardin.

Informations Pratiques

Protection

Site inscrit

Ouverture

De 8h à 22h
Pour une visite guidée contacter l'association des Amis du Vieux Mouzon : amismouzon@free.fr et leur site Internet: http://amismouzon.free.fr/

Tarif(s)

Entrée libre

Type(s) de visite

Visite libre, Visite guidée.

Durée de visite

00h00

Découvrir aux alentours

ARBORETUM DE LA PIPE QUI FUME

ARBORETUM DE LA PIPE QUI FUME

LE TULIPIER

LE TULIPIER

Jardin du Musée de la Princerie

Jardin du Musée de la Princerie

LES JARDINS DE LA PAIX

LES JARDINS DE LA PAIX

PARC MUNICIPAL MAURICE ROCHETEAU

PARC MUNICIPAL MAURICE ROCHETEAU