JARDINS DE CHALIGNY (2 ha) - Vendée

JARDINS DE CHALIGNY
JARDINS DE CHALIGNY
JARDINS DE CHALIGNY
JARDINS DE CHALIGNY
JARDINS DE CHALIGNY
JARDINS DE CHALIGNY
JARDINS DE CHALIGNY
JARDINS DE CHALIGNY

Propriétaire(s)

Alain DURANTE

Téléphone

02 51 28 82 62

Téléphone 2

06 38 84 29 45

E-mail

durantealain@orange.fr

Adresse

Chaligny

Code Postal

85320

Ville

Sainte Pexine

Département

Vendée

Jardin remarquable

Description

Les jardins de Chaligny entourent un authentique logis vendéen construit en 1639 qui s'inscrit dans un paysage préservé. Un travail de restauration et de conception continu depuis 1992 s'est appuyé sur le cadastre napoléonien de 1820 témoignant d'un parc aux tracés réguliers.
Le jardin d'agrément, aux lignes strictes, se compose de carrés de fleurs champêtres entourant un bassin ; l'espace est encadré par des allées de marronniers longées de hauts murs, fermés à leur extrémité par une charmille découpée laissant apercevoir le paysage.
En descendant vers les berges de la Smagne, le nymphée d'influence Renaissance et son vivier jouxtent le potager organisé en huit carrés séparés par un chemin d'eau.
Une orangerie ornée d'une fontaine composée de fossiles abrite l'hiver citronniers, bigaradiers et plantes sensibles.
Le jardin fruitier, encadré de barrières de rosiers, entoure un grand carré de lavandes, rosiers et gauras.
Près du logis, face aux carrés de plantes aromatiques et médicinales, une longue pergola couverte de vignes, rosiers et clématites conduit au bois quadrillé par des allées cavalières et clos par une longue charmille.

Type(s)

Jardin contemporain, Jardin potager.

Eléments remarquables

.

Elements végétaux

Arbustes, Plantes vivaces.

Historique

Depuis 1560, ce logis a été le fief de la famille Regnon.
Cette famille protestante a joué un rôle important dans la région et s'est alliée à de nombreuses familles du Bas-Poitou. Les bâtiments dans leur configuration actuelle ont été construits en 1639 par Hélie Ier Regnon de Chaligny, chevalier, capitaine de Chevau Légers.
Son petit fils Louis III Regnon, émigre en 1685 en Angleterre à la suite de la révocation de l'Edit de Nantes. Le petit fils de ce dernier, Henri Gabriel Gaspard de Regnon, seigneur de Chaligny, Chevalier de Saint-Louis, lieutenant des maréchaux de France, entreprend peu avant la Révolution l'embellissement du logis et du parc qui sont mis au goût du jour. C'est alors la grande époque de Chaligny. Il émigre en Allemagne en 1791. Le logis est épargné par la Révolution.
En 1844, alors que la branche Regnon de Chaligny s'éteint, le logis est donné en fermage, et ceci jusqu'au milieu du XXème siècle.
Ce logis ayant été occupé la plupart du temps par des fermiers n'a subi aucune altération depuis le XVIIIème siècle, ce qui permet à ce jour de le considérer comme l'un des mieux conservés de Vendée. L'atout majeur de Chaligny réside dans la préservation, non seulement de ses bâtiments, mais aussi de son paysage.
Classé en 1989 à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, le logis a été vendu, pour la première fois depuis son origine en 1990, puis revendu l'année suivante.

Informations Pratiques

Protection

I.S.M.H

Ouverture

Rendez-vous aux jardins (premier week-end de Juin) Du 1er au 10 juillet et 1er au 30 septembre

Tarif(s)

Adultes: 5€
gratuit -18 ans

Type(s) de visite

Visite libre.

Durée de visite

01h00

Découvrir aux alentours

Jardin de Montjoie

Jardin de Montjoie

JARDIN DUMAINE

JARDIN DUMAINE

LE JARDIN DU BÂTIMENT

LE JARDIN DU BÂTIMENT

Parc du Château de Saint-André

Parc du Château de Saint-André

PARC DE L'AUNEAU

PARC DE L'AUNEAU