Château de Bretteville (16 ha) - Seine-Maritime

Château de Bretteville
Château de Bretteville
Château de Bretteville
Château de Bretteville
Château de Bretteville
Château de Bretteville
Château de Bretteville
Château de Bretteville

Propriétaire(s)

Comte et Comtesse Alain-Xavier de Chavagnac

Téléphone

06 82 43 60 75

E-mail

dechavagnac31@yahoo.fr

Adresse

Route de l'Eglise

Code Postal

76560

Ville

Bretteville Saint Laurent

Département

Seine-Maritime

Site Internet

http://chateaudebretteville.com

Description

Le parc et les jardins du château de Bretteville présente aussi toutes les caractéristiques d'un jardin du XVIIIème siècle. La maison elle-même s'inscrit dans une longue perspective qui traverse successivement l'allée d'arrivée, l'avant-cour, la cour d'honneur, le salon central, puis les parterres pour finir par s'ouvrir sur l'horizon par un saut de loup ou « ah-ah ». Le seigneur des lieux marquait ainsi sa puissance sur le paysage jusqu'à l'horizon. On remarquera que les deux parterres de gazon dans l'avant-cour sont légèrement encaissés : c'est ce que l'on appelle des boulingrins, nom français venant de l'anglais « to bowl in green ». Côté jardin, des ifs taillés évoquent les anciens parterres à la française, tandis que la statue en son milieu marque le point de jonction avec une seconde perspective perpendiculaire à la première. Après le parterre, on parvient au milieu du bosquet, dans une salle de verdure ovale avec de vieux marronniers autrefois taillés. De là, on peut remarquer le départ de deux allées d'anciennes charmilles. Enfin, on découvre l'ancien potager et le verger.

Type(s)

Jardin à la française.

Eléments remarquables

Statue.

Historique

Demeure de parlementaires en Pays de Caux, Bretteville est un pur exemple d'architecture classique, préservé dans son environnement d'origine. Les jardins datent de la construction du château vers 1715-1730 édifié pour Albert-Louis Asselin, parlementaire. IL cède le domaine en 1739 à Louis-Marie Duhamel, dont sa petite fille (fille du Marquis d'Oissel) épousera Armand-Thomas Hue de Miromesnil, Garde des Sceaux de Louis XVI. Le domaine sera transmis par héritage aux Cardin Le Bret, au marquis de Flers, au Comtes de Courtivron. Le Comote et la Comtesse Alain-Xavier de Chavagnac rachète le château et le parc en 1989 qu'ils s'attachent aujourd'hui à restaurer et faire revivre.

Informations Pratiques

Protection

Site inscrit

Ouverture

du 1er juillet au 31 aout

Tarif(s)

Adultes : 6€
Réduit : 3€

Découvrir aux alentours

Parc du château de Galleville

Parc du château de Galleville

Jardins du château d'Imbleville

Jardins du château d'Imbleville

ROSERAIE et POTAGER DU CHÂTEAU DU MESNIL GEOFFROY

ROSERAIE et POTAGER DU CHÂTEAU DU MESNIL GEOFFROY

PARC DU CHÂTEAU SAINT JEAN

PARC DU CHÂTEAU SAINT JEAN

Le Clos masure

Le Clos masure