Château de Germolles (5 ha) - Saône-et-Loire

Château de Germolles
Château de Germolles
Château de Germolles
Château de Germolles
Château de Germolles

Propriétaire(s)

Famille Pinette (gérants Matthieu Pinette et Christian Degrigny)

Téléphone

03 85 98 01 24

E-mail

chateaudegermolles@gmail.com

Adresse

100, place du 5 Septembre 1944 - Cidex 407 - Germolles

Code Postal

71640

Ville

Germolles (Mellecey)

Département

Saône-et-Loire

Site Internet

http://www.chateaudegermolles.fr

Description

Vers le milieu du XIXe siècle, le parc de Germolles a été réaménagé et conçu dans le style « romantique à l'anglaise ». Ce type de jardin, qui dégage une impression de désordre, est en réalité très réfléchi dans le choix des plantes, de leur emplacement, de leur couleur... Il s'organise selon un cheminement sinueux ouvrant sur des points de vue qui mettent en valeur des éléments remarquables : pièce d'eau, arbres exotiques ou majestueux, douves, ponts... Le parc est ouvert sur les prairies extérieures, grâce à la suppression des murs et des haies. On y découvre des arbres habituels dans nos régions, comme des tilleuls, chênes, marronniers, platanes, mûriers (on élevait des vers à soie à Germolles au XIXe siècle) ; mais il recèle aussi des espèces plus exotiques : sequoia, tulipier de Virginie, cyprès chauve (avec ses étonnantes racines pneumatophores), cryptomères, ginkgo biloba (ou « arbre aux quarante écus »), tsuga, araucaria (le fameux « désespoir des singes »). Dans ce monde où se mêlent les essences végétales, les couleurs varient au cours de l'année ; le parc reste toujours vert grâce aux conifères et aux vieux buis, les roses éclosent chacune à leur tour, les lauriers sortent à la belle saison... À la fin de l'hiver, les talus se couvrent des premières fleurs, perce-neiges, jonquilles, crocus, fritillaires ; au printemps, fleurissent les primevères, les roses, le lilas, les arbres de Judée, les lys martagon et les glycines ; à l'automne, d'étonnantes ampélopsis grimpant le long des murs offrent des grappes multicolores. Le verger et le carré aux fleurs, génèrent aussi cette diversité saisonnière. Cette recréation idéalisée de la nature incite à flâner et, par son aspect irrégulier, suggère la liberté, le rêve et la poésie...

Type(s)

Jardin à l'anglaise, Jardin roseraie, Jardin potager.

Eléments remarquables

Pont, Grotte(s), Nymphée(s).

Historique

Marguerite de Flandre, duchesse de Bourgogne et propriétaire du domaine à la fin du XIVe siècle, avait souhaité faire de Germolles une demeure bucolique. Energique et terrienne, mais aussi cultivée, elle décide d'y développer des activités rustiques, capables d'assurer un environnement plaisant et exemplaire à sa demeure préférée, tout en lui réservant quelques apports financiers, et surtout de convertir ce séjour en une sorte de reflet symbolique et terrestre du paradis. Les sources archivistiques nous parlent de cet ambitieux programme. Ainsi Marguerite plante-t-elle des vignes, sur le clos, tandis que dans le même temps son mari légifère pour imposer en Bourgogne le pinot noir face au gamay, jugé « déloyal ». De même établit-elle des jardins et des vergers, ainsi qu'une vaste roseraie, dont les pétales sont distillés pour composer des parfums... quand ils ne sont pas jetés en jonchées sur le sol des logis pour les embaumer. Des cygnes sont introduits dans les douves et un élevage de bovins est organisé, où l'on expérimente certains croisements. Mais la grande affaire de la duchesse est sa bergerie, qui résume à elle seule le projet tout entier : économique, poétique et religieux. À Germolles, Marguerite cumule ainsi deux états : elle est à la fois princesse et bergère. Bien entendu, il ne subsiste plus rien aujourd'hui de cette création médiévale, mais la dimension bucolique des lieux apparaît encore puissamment dans les décors du château, miraculeusement conservés. C'est vers le milieu du XIXe siècle que le parc de Germolles a été réaménagé et conçu dans le style « romantique à l'anglaise » qu'on lui connait aujourd'hui.

Informations Pratiques

Protection

Classé M.H.

Protection 2

I.S.M.H

Ouverture

du 1er janvier au 10 mars : ouvert sur rendez-vous préalable ; du 11 mars au 30 avril : ouvert de 14h00 à 18h00 ; fermé le lundi (ouvert le lundi 2 avril) ; du 1er mai au 14 octobre : ouvert tous les jours de 9h45 à 12h30 et de 14h00 à 19h30 ; du 15 octobre au 11 novembre : ouvert de 14h00 à 18h00 ; fermé le lundi ; du 12 novembre au 31 décembre : ouvert sur rendez-vous préalable. En dehors des horaires réguliers, le château est accessible à la visite toute l'année sur rendez-vous préalable.

Tarif(s)

PARC SEUL: 2,50 €
tarif réduit : 1,50 €
Château
plein tarif : 8,00 € ;
tarifs réduits :
4,00 € scolaire, étudiant, chômeur
2,00 € enfant de moins de 12 ans
tarifs groupes : 6,50 €/pers. (10 personnes adultes minimum)
3,50 €/pers. (10 personnes minimum, scolaires, étudiants et chômeurs)
3,50 € à 10,00 €/pers. (groupes scolaires, selon programmes choisis)

Type(s) de visite

Visite libre, Visite guidée, Rdv Groupes.

Découvrir aux alentours

Parc du château de Rully

Parc du château de Rully

JARDIN GÉO-BOTANIQUE

JARDIN GÉO-BOTANIQUE

Le Jardin d'Arts Matures

Le Jardin d'Arts Matures

Jardins de La Bouthière

Jardins de La Bouthière

Le Jardin de Cassandra et sa Pépinière

Le Jardin de Cassandra et sa Pépinière