Accueil > Recherche > Fiche jardin

ARBORETUM LA CUDE (5 ha)

Imprimer la fiche

 

Contact

Propriétaire(s) : François FOLLEY (Jardin )

Jardinier(s) : François FOLLEY

Téléphone : 03.84.95.83.93

Code postal : 70240

Ville : MAILLERONCOURT CHARETTE

Département : Haute-Saône

Localiser : ARBORETUM LA CUDE

 

 

Photos

 

Descriptif

A 1km du village de Mailleroncourt Charette, sur la rive droite du Durgeaon un coteau abrupt exposé plein sud, permet de découvrir l'arboretum La Cude lieu-dit qui se détermine en vieux français par "l'endroit où l'on fait des bêtises". Environ 2000 arbres sont répartis sur 5 ha. Conifères, feuillus, essences de toutes régions, et arbustes de tout continent. A travers les 2000 m de chemin ombragé, on peut voir le Crataégus monogyna "Aubépine" ou le Leicesteria formosa (arbre aux faisans). L'Araucaria (desespoir du singe) ou le Wellingtonia (Sequoia) l'Abbizzia (acacia de Constantinople) ou le Zelkova carpinifolia (Orme de Sibérie). On peut toucher les quatre conifères caduques (Ginkgo biloba), le Larix (mélèze), le Taxodium (cyprès chauve) ou le Metaseuqoia. On peut sentir la fleur de Choysia ternata (Oranger du Mexique), goûter le fruit de l'armelanchier du Canada. Découvrir les arbres à noix aux quarante écus, à la soie, à perruque, à vessie, aux fraises, aux papillons, aux pagodes, de feu, de judas, de neige. Ils pourront peut être vous rappeler des souvenirs ainsi que les 350 essences différentes à votre disposition.

Type : Arboretum

Eléments remarquables : Fontaine

Historique

La Cude, lieu isolé à la source de la vallée du Durgeon, abritait dans les années 1700 des carrières de pierres de nature calcaire (La castille) ayant servi à constuire le village de Malleroncourt Charette. 1880, Ernest Folley, mon grand-père acquiert ce terrain pour y planter et cultiver un hectare de pommiers. 1900, il plante pour la naissance de sa première fille un Chamaecyparis Lawsoniana (cyprès de Lawson) qui aujourd'hui avoisine les 30 mètres de haut. 1980, l'exploitation du site atteignait 5 hectares de fruitiers. A cette époque, pour des raisons climatiques, la totalité des pommiers a été arrachée, pour y replanter des Pseudotsuga menziesii (Douglas) dans un but de production industrielle. 1995, après avoir constaté que le Douglas ne se plait pas dans le sol calcaire, je plante mon premier Sophora du Japon puis un Malus floribunda (pommier à fleurs). Ainsi est née l'idée de l'arboretum. Il me plaît à penser que depuis 3 siècles, le travail en ce lieu a permis de sauvegader un patrimoine familial.

Informations pratiques

Ouverture :
Ouvert toute l'année

Tarifs :
adulte: 5€ groupe: 4€ Gratuit pour les moins de 12 ans

Découvrez aux alentours de ce jardin...

JARDIN ANGLAIS
VESOUL
PARC DE LA MANUFACTURE ROYALE
BAINS LES BAINS
ARBORETUM DU CHÂTEAU DES BRASSEURS
XERTIGNY
CHÂTEAU ET JARDIN À LA FRANÇAISE DE VAIRE-LE-GRAND
VAIRE ARCIER
LE JARDIN DES ROUGES VIS
FRAHIER